hmsain.ahlamontada.com

نشكرك على التسجيل فى هدا المنتدى زرنا باستمرار و شاركنا رايك فاليد الواحدة لا تصفق ورايك يهمنا كما ان حضورك الدائم يحفزنا
hmsain.ahlamontada.com

منتدى يهتم بنشاطات حركة مجتمع السلم بلدية عين بوزيان


    Classe : 3ème année FILIERES COMMUNES

    شاطر

    alhdhd45

    عدد المساهمات : 1337
    تاريخ التسجيل : 03/03/2011
    الموقع : hmsain.ahlamontada.com

    Classe : 3ème année FILIERES COMMUNES

    مُساهمة  alhdhd45 في الإثنين 12 مارس 2012 - 19:11

    Classe : 3ème année FILIERES COMMUNES


    Texte :


    "En octobre 1961, il y eut à Paris un massacre perpétré par des forces de l’ordre agissant sous les ordres de Maurice Papon."

    Le 4 octobre 1961, Maurice Papon, préfet de police, met en place, avec l’accord du gouvernement de De Gaulle, un couvre-feu concernant les "FMA" (Français Musulmans d’Algérie) ; un véritable couvre-feu au faciès ! Contre cette mesure, le FLN organise une grande manifestation non violente pour le 17 octobre à 20h30.
    La manifestation est interdite par le gouvernement ; 7 000 policiers prennent position. Les manifestants sont environ 30 000 ; il y aura 11 730 arrestations. Selon la version officielle, il y eut 2 morts ce jour-là ; mais les chercheurs parlent d’au moins plusieurs dizaines de tués par la police française, voire quelques centaines.
    Le 30 octobre 1961, à l’Assemblée nationale, Eugène Claudius-Petit, député centriste, dénonça violemment les responsabilités de la Préfecture de police :
    « Il faut appeler les choses par leur nom. Chaque gardien de la paix ne pouvait plus se déterminer, à cause de l’ordre reçu et de la décision prise, autrement qu’en tenant compte de la couleur de la peau, de la qualité des vêtements ou du quartier habité.! Faudra-t-il donc voir prochainement, car c’est la pente fatale, la honte du croissant jaune après avoir connu celle de l’étoile jaune ? »
    Le 27 octobre 1961, Claude Bourdet avait interpellé Maurice Papon au conseil municipal de Paris sur l’exactitude des faits qui se lisaient dans la presse parisienne, à savoir le repêchage de 150 cadavres d’Algériens depuis le 17 octobre 1961 dans la Seine entre Paris et Rouen.
    Maurice Papon devait déclarer : « La police a fait ce qu’elle devait faire » et « Nous avons gagné la bataille de Paris. »

    Article de la rubrique les deux rives de la Méditerranée > la guerre d’Algérie
    date de publication : août 2002


    Questions

    I- COMPREHENSION :14 pts

    1)Quelles informations apporte le chapeau?
    2)Quelle a été la réaction du FLN quant à la mise en place du couvre feu? Répondez en relevant une
    une phrase du premier paragraphe.
    3)Le nombre des victimes annoncé par les français est t-il exact? Répondez en relevant une expression du texte.
    4)La manifestation du 17 octobre 1961 a été:
    a- réprimée par la police.
    b- opprimée par la police.
    c- supprimée par la police.
    -Recopiez la bonne réponse
    5)Relevez quatre mots appartenant au champ lexical de la répression.
    6)Une expression montre que le député est contre cette répression. Relevez-la.
    7)Les propos de Papon représentent:
    a- une dénonciation
    b- une revendication
    c- une déclaration
    d- un hommage.
    Recopiez deux bonnes réponses
    Cool Les gardiens de la pais de respecter des indications précises lors des arrestations. Relevez-les .
    9) Proposez un titre au texte.

    II- Production écrite : 6 pts

    Vous traiterez au choix , l’un des deux sujets suivants :
    1/ Faites le compte rendu objectif de ce texte.
    3/ Production écrite :
    Maurice Papon devait déclarer : « La police a fait ce qu’elle devait faire Nous avons gagné la bataille de Paris. »
    Rédigez un texte argumentatif d’une dizaine de lignes dans lequel vous dénoncez les propos tenus par Maurice Papon en mon trant que les événement d’octobre 1961 n’étaient pas une fatalité.






    CORRIGE
    COMPREHENSION ( 14pts)
    1/ La date, le lieu et le fait historique ( ou l’événement) 0,5x3 / 1,5
    2/ Contre cette mesure , le FLN organise une grande manifestation non violente le 17 oct 1961 1,5pt
    3/ «mais les chercheurs parlent d’au moins plusieurs dizaines de tués par la police française, voire quelques centaines » 1,5pt
    4/.Réprimée par la police.1pt
    5/arrestation – morts- tués- massacre- cadavre 0,5x4 / 2pts
    6/Il dénonça violemment. 1,5pt
    7) une déclaration et un revendication 2pts
    8)la couleur de la peau, la qualité des vêtements le quartier habité. 0,5x3 /1,5
    9) Les manifestations du 17 octobre 1961 ou autre titre en rapport avec la thématique 1,5pt
    EXPRESSION ECRITE ( 6 pts)
    Le compte rendu objectif La production écrite
    - Structure du CRO (accroche résumé)1,5
    - Respect des information essentielles. 1pt
    - Condensation 1pt
    - Reformulation1pt
    - Correction de la langue1,5 - Compréhension du sujey 1pt
    - Pertinence des idées 1pt
    - Cohérence 1pt
    - Plan 1pt
    - Correction de la langue 2pts

      مواضيع مماثلة

      -

      الوقت/التاريخ الآن هو الإثنين 20 فبراير 2017 - 16:40